<

Analyse des acides aminés par chromatographie sur papier

Un mélange d'acides aminés se laise séparer par chromatographie sur papier. Contrairement à la →   chromatographie d'une tache d'encre les acides aminés ne sont pas colorés ce qui fait qu'il faut révéler leur position après séchage par la ninhydrine. En principe, les acides aminés les plus polaires sont retenus plus sur la cellulose du papier par ponts H et seront ainsi moins vite entraînés par le solvant:

3 est plus polaire que 2 qui est plus polaire que 1 !

Méthode de comparaison

1 est le mélange d'acides aminés à analyser, 2,3,4,5 sont des acides aminés purs qui servent à la comparaison. L'espérience montre que 1 est un mélange de 2,4 et 5, mais ne comporte pas 3 !

Méthode aux valeurs $R_f$ Après la chromatographie, on mesure la distance $d_{solv}$ entre le front atteint par le solvant et le niveau du solvant dans la cuve et les distances $d_1, \;d_2$ entre les différentes taches et ce niveau.

On calcule: $R_{f1}=\frac{d_1}{d_{solv}}$ $R_{f2}=\frac{d_2}{d_{solv}}$ Ces valeurs sont caractéristiques pour des acides aminés sur un support donné avec un solvant donné et permettent de les identifier, p. ex: