Photosensibilité des halogénures d'argent


Recherche:   
 

Photosensibilité des halogénures d'argent

Expérience

   

Un papier-filtre est imbibé d'une solution de chlorure de sodium et puis séché. À l'abri de la lumière, ce papier est plongé dans une solution de nitrate d'argent, puis séché. Une piéce de monnaie est placée sur le papier, le tout est exposé à la lumière. La pièce de monnaie est enlevée...

Interprétation

- À l'abri de la lumière, il y a formation de chlorure d'argent: $Ag^+$ $+$ $Cl^-$ $\longrightarrow$ $Ag^+Cl^-$ - La lumière provoque une oxydo-réduction interne du chlorure d'argent $2Ag^+$ $+$ $Cl^-$ $\longrightarrow$ $2Ag$ $+$ $Cl_2$ (Équation simplifiée, nous verrons plus tard les choses en détail) Ainsi la partie exposée à la lumière prend la couleur grise de l'argent métal!

Comparaison

Auteur: →   Franklychemistry

De gauche à droite vous avez vu: - Le chlorure d'argent (blanc) - Le bromure d'argent (blanc crème) - L'iodure d'argent (blanc jaunâtre) Les trois substances ont été exposées à la lumière du jour: La photosensibilité des halogénures d'argent est fort différente. - Chlorure et bromure d'argent sont très photosensibles. - L'iodure d'argent ne l'est que peu!